Organisation du cours

Le cours d’arts plastiques a lieu une fois par semaine et la séance dure 55 minutes. Dans une année scolaire, on compte environ 34 séances.

LE  MATERIEL

  • A apporter à chaque cours : 

Une trousse complète (stylos, crayon de papier, feutre fin noir, ciseaux, compa gomme, colle, scotch, etc.),1 règle de 30 cm.

Si  EXCEPTIONNELLEMENT ce matériel vient à vous manquer, demandez   au professeur  de vous en prêter et non à vos camarades . Ceci afin d’éviter de perturber le déroulement du cours.

Un porte vue  (un nouveau ou celui de l’année dernière).Y glisser quelques feuilles (blanches ou à carreau). Ce porte vue est indispensable pour classer les fiches de cours, les croquis, les travaux réalisés, les documents relatifs à l’histoire des arts. Il doit être conservé pendant les 4 années du collège. 

– Une  pochette 12 feutres.

-Une pochette 12 crayons de couleurs.

  • A garder à la maison pour les travaux personnels et à apporter en classe selon la demande du professeur:

– 3 pinceaux et brosses (1 gros, 1 moyen et 1 fin), 5 tubes de gouache (noir, blanc, rouge, bleu et jaune primaire), 1 chiffon.

– Reserve de  Matériaux de récupération divers (boîtes , cartons divers ,tubes cartons , papiers divers, magazines, chute de bois, bouchons, tissus, ficelle, laine, petits objets usuels inutilisables, jouets cassés, etc….)

Matériel à disposition en classe:
Feuilles à dessins de différents formats, Pistolets à colle, colle vinylique, papiers et cartons divers, fusains, pastels,matériaux divers, appareils photos, un ordinateur et une imprimante . Un vidéoprojecteur

 DEROULEMENT D’UNE SEANCE DE COURS

Le cours s’articule toujours en trois phases indissociables :

-1-  La production plastique de l’élève

-2-  L‘analyse écrite et orale des travaux réalisés

-3- L’analyse d’oeuvres de référence en lien avec le sujet traité (Histoire des arts)

La progression des cours  et les exigences demandées sont encadrées par le programme officiel de l’éducation national établi pour chaque niveau (voir page programme)

-1-  Les productions plastiques :
Quelque soit sont ampleur, sa durée dans le temps, une production plastique ne se présente jamais comme une recette à appliquer.

Au départ, il y a toujours un texte donné par le professeur, parfois accompagné d’autres documents, contenant de manière plus ou moins explicite un questionnement, et donnant le contexte du travail : travail individuel ou de groupe, espace, durée, matériaux à disposition. Une recherche de matériau préalable peut-  être demandée les semaines précédentes.

Le travail de l’élève va consister à proposer sa réponse par la réalisation d’une production : peinture, dessin, volume, image numérique (photographie, vidéo, infographie).
Cela nécessite de sa part réflexion et imagination, projection et attention dans le futur proche, aussi bien dans le temps de la recherche que dans celui de la réalisation.

-2- Analyse des travaux réalisés  (la verbalisation) 

L’élève est amené à s’exprimer oralement et / ou par écrit pour analyser le travail qu’il vient de réaliser et donner son avis sur celui de ses camarades. Cette pratique est appelée verbalisation. Elle est structurée et étroitement lié à l’élaboration de la séquence. L’oral et l’écrit portent sur la nature de la production, sur les modalités opératoires et sur la manière dont elle est perçue d’une part, sur les contenus notionnels et culturels d’autre part. L’oral et l’écrit exercent les élèves à faire usage d’un vocabulaire diversifié, spécifique aux arts plastiques. Cette pratique enrichit leur lexique et favorise le développement de compétences analytiques et argumentatives.C’est à cette occasion que ses connaissances en arts plastiques se formalisent. Les notions mises à jour seront par la suite réinvesties dans d’autres travaux : productions ou commentaires d’œuvres. Elles deviendront connaissances par la répétition de leur emploi en cours.

Certaines notions sont travaillées à partir d’exposés , d’exercices et de test.

Le niveau d’exigence de ce travail d’analyse est adapté à l’âge des élèves.

L’écrit : En fonction des intentions pédagogiques, il est demandé  à l’élève ou au groupe d’élèves, d’élaborer un projet, de noter ses idées. Une fois le travail réalisé, il explique ses intentions , sa démarche. Pour ce travail il peut être aidé par un questionnaire. Les élèves sont amenés à écrire lors de l’évaluation, à prendre des notes ou à tenir un carnet de bord (écriture « pour soi »).

L’oral collectif :  Il  peut-être pratiqué tout au long de la production, mais il l’est en général à la fin, pour faire des commentaires sur l’ensemble des travaux terminés.

-3-  Analyse d’oeuvres / Histoire des arts

Le contact avec les œuvres se fait au travers de présentations de reproductions ou de recherches documentaires, en liaison avec les notions travaillées. Elles constituent la base de recherche pour l’histoire des arts.  C’est l’occasion pour l’élève d’apprendre et d’utiliser un vocabulaire adapté à la description et à l’analyse des images artistiques et d’exprimer un point de vue argumenté. En complément de ce travail, l’élève sera amené à préparer et à présenter oralement des exposés sur un artiste, un mouvement artistique ou une oeuvre spécifique.

En fonction de l’actualité culturelle locale  en lien avec le programme d’arts plastiques, des visites d’expositions pourront être proposées afin de favoriser le contact direct avec les oeuvres.

 TRAVAIL A LA MAISON

Le travail à la maison consiste essentiellement à des recherches documentaires, des esquisses de projet et des recherches de matériaux. Il peut être demandé ponctuellement de finir une production démarrée en classeSi un élève n’est pas satisfait de ce qu’il a réalisé en classe, il peut recommencer le travail chez lui et le proposer au professeur la semaine suivante.

Recherche  de matériaux  en vue d’une production en classeSpécifiée à l’avance par le professeur  pour une date précise, la recherche de matériaux est un préalable indispensable à la créativité. Elle  conditionne le bon déroulement de la séance en classe.  Il est donc indispensable que chaque élève s’y soumette avec rigueur et apporte les matériaux demandés en temps voulu.

En cas d’absence : L’élève absent à une séance de cours doit impérativement se renseigner sur le travail à faire la semaine suivante auprès de ses camarades, du cahier de texte de scolinfo ou en s’adressant directement au professeur. S’il devait rendre un travail ou apporter des matériaux, il pensera à le faire pour le  prochain cours.

Rencontres directes avec l’art: lorsqu’un élève visite  un lieu culturel en famille  en lien avec les arts plastiques  il peut en faire un commentaire et laisser une trace dans son cahier.

EVALUATION 

* Les productions (la pratique)  : Au coeur du dispositif  et  « prétexte » à l’élaboration de connaissances culturelles, la pratique de l’élève n’est pas toujours évaluée de façon chiffrée. Lorsqu’elle fait l’objet d’une note, celle ci est élaborée en fonction de critère précis généralement donnée au préalable. En général, ces critères concernent le respect des consignes, la pertinence de la réponse, les qualités techniques de réalisation. l’analyse écrite est prise en compte dans les critères d’évaluation.

* l’évaluation des connaissances  portant sur les notions vues, le vocabulaire  et les oeuvres étudiées se feront sous forme de contrôle écrits.

* L’oral : la pertinence de la participation orale lors de la verbalisation  ou/ et d’exposés feront l’objet d’une note semestrielle.

* L’évaluation portera aussi sur le savoir être de l’élève : Prise d’initiative et autonomie, organisation matérielle et technique, investissement et persévérance. Esprit d’équipe  lors d’un travail de groupe. Attitude positive et respect de l’autre.

 

Les Compétences du Socle commun : 

Compétence 5  ( culture humaniste) :  Lire et employer différents langage  ( texteConnaitre et pratiquer diverses formes d’expressions à visée artistique

Etre sensible aux enjeux esthétique et humain d’une œuvre artistique

Manifester sa curiosité pour les activités culturelle et artistique

Compétence 7 : autonomie et initiative : être autonome dans son travail s’engager dans un projet individuel, prendre des décisions manifester curiosité et créativité

 

SUGGESTIONS  BIBLIOGRAPHIQUE 

 

 Livres 

  • « L’art »de Caroline Larroche, Edition Gallimard jeunesse.
  • «Une histoire de l’art de la préhistoire à nos jours » de  Claudio Merlo. Editions  De la Martinière jeunesse, 2009.
  • Ma grande encyclopédie d’art , Edition Milan jeunesse
  • “D’Art, d’Art” de  Frédéric Taddéi. Tome 1 et 2,  Edition chêne.
  • L’art en mouvement et autres courants du XXè siècle. Christian Demilly. Editions Palette

Revues : 

  • Le petit Léonard
  • DADA
  • Arkéojunior  ….

Certains de ces ouvrages (et d’autres) sont disponibles au C.D.I.  Les élèves peuvent les emprunter. Certains sont consultables dans la salle d’art plastiques.